Téléchargez maintenant > le kit parent-enfant d’Angélique: Des activités pour la famille à la maison !

• Bonjour Angélique, peux-tu nous parler un peu de toi ?

Je suis bretonne et maman d’un petit zèbre de 4 ans et demi. J’aime mon rôle de maman et j’aime apprendre de mon petit. C’est en farfouillant dans son petit esprit qu’on arrive, ensemble, à trouver de nouvelles activités. Je suis dans une logique où c’est l’enfant qui stimule l’adulte et j’adore apprendre à ses côtés !

• C’est quoi pour toi, l’éducation bienveillante ?

Pour moi, l’éducation bienveillante c’est aller au rythme de l’enfant. C’est-à-dire que je laisse mon loulou aller à son rythme. Je le valorise et l’écoute. C’est important à prendre compte si on souhaite parler et communiquer avec son enfant. Le tout est de travailler sur les émotions en faisant attention à comment il se sent, et pourquoi.
J’ai par exemple fabriqué une roue des émotions. J’ai trouvé ce nouveau moyen de communiquer avec lui pendant les moments où il avait du mal à gérer les siennes. Dès qu’il allait pas bien, je lui montrais la roue pour qu’il m’indique son émotion du moment (par exemple « fâché ». Cela me permet d’ouvrir la discussion, de comprendre, d’expliquer et accepter son émotion.

• Et pourquoi as-tu choisi de développer un kit autour de la science ?

Justement car j’ai un petit garçon qui adore ça. Mon loulou est fasciné par le domaine de la science et aime comprendre comment fonctionnent les choses. Il est très curieux ! Apprendre pour voir les causes à effets, et le tout ensemble. Je suis là pour l’accompagner dans le pourquoi ! Et si on a pas la réponse, on se documente ensemble pour apprendre ensemble.

• Ton mantra ?

Mon mantra vient d’une citation d’un dessin animé qui me marque toujours autant:
Dany le tigre dit : « quand tout semble aller mal, fais un petit tour, vois le bon côté des choses ! »

Un dessin animé que je recommande qui parle autant aux enfants qu’aux parents car je trouve qu’il est important de toujours regarder le positif dans le négatif.

Téléchargez maintenant > le kit parent-enfant d’Angélique: « Des activités pour la famille à la maison !

Téléchargez maintenant > le kit parent-enfant de Mélanie : « Des activités pour la famille à la maison !

• Bonjour Mélanie, peux-tu nous parler un peu de toi ?

Bonjour, moi c’est Mélanie, j’ai 40 ans et j’ai deux garçons : Alex et Noah. Je travaille à temps plein à Bruxelles et pendant mes heures ‘creuses’, je m’occupe de mon autre bébé : mon blog  Une vraie passion qui m’anime et qui me motive chaque jour à trouver des chouettes idées à partager ou des petites recettes à préparer en famille.

• C’est quoi pour toi, l’éducation bienveillante ?

* Dire les règles à l’avance (samedi matin on se réunit en déjeuner, on regarde les challenges et on explique les règles, le but de maman n’est pas de crier tout le week-end mais aussi de profiter et de réussir son challenge 
* Essayer de comprendre leurs émotions
* Se mettre à leur place car si nous sommes aussi fatigués et épuisés le vendredi soir, il en va de même pour eux
* Prendre mon bol d’air pour me rebooster et ne pas être psychologiquement fatiguée, quand un parent est à bout, cela se ressent aussi.
* J’essaie au maximum de comprendre et de mettre des activités en place pour que tout le monde trouve sa place et aussi son épanouissement.

• Et pourquoi as-tu choisi de développer un kit autour des activités en famille – pour la famille – à la maison ?

Les garçons deviennent grands…l’appartement se fait de plus en plus petit… et afin d’éviter tous les week-ends d’avoir des crises ou des disputes, j’ai mis cette idée en place. Et j’avoue qu’ici pendant cette période de confinement, j’ai bien été contente d’avoir déjà testé et de mettre en place d’autres petites idées, comme le tableau des responsabilités ou la chasse aux œufs confinée en appart 
Cela évite aussi pendant les week-ends d’hiver de tourner en rond, de chercher ce que nous allons faire ou s’énerver car on s’ennuie. Le vendredi soir ou le samedi matin, on se réunit, on pioche un challenge et on discute de comment le mener à bien. Ensuite rendez-vous à l’heure du goûter le dimanche pour évaluer nos prestations 

• Ton mantra ?

Je fais de mon mieux avec mon savoir, mes capacités et mon temps.

Téléchargez maintenant > le kit parent-enfant de Mélanie : « Des activités pour la famille à la maison !

Téléchargez maintenant > le kit parent-enfant d’Alexandra : « A la découverte des saisons »

• Bonjour Alexandra, peux-tu nous parler un peu de toi ?

Je suis maman de Mila (4 ans), Taïs (2 ans et demi) et Naïa (3 mois). Je suis maman au foyer, un rôle dans lequel je m’épanouis pleinement.Je pratique le co-schooling (apporter un apprentissage à la maison en plus celui de l’Éducation Nationale) et preschool (apporter un apprentissage avant la scolarisation/l’instruction obligatoire) avec mes enfants, en m’inspirant des pédagogies alternatives, et plus particulièrement la pédagogie Montessori. J’ai à cœur de stimuler et nourrir leur curiosité d’esprit. Leur préparer des activités est un réel plaisir et les voir apprendre tout en s’amusant est une grande satisfaction. C’est également devenu une passion qui m’apporte un épanouissement intellectuel.

• C’est quoi pour toi, l’éducation bienveillante ?

Pour moi, l’éducation bienveillante c’est être à l’écoute et faire preuve d’empathie envers ses enfants, respecter leurs besoins, accueillir leurs émotions et leur apprendre à les accueillir, les accompagner pour qu’ils aient confiance en eux et qu’ils soient heureux.

• Et pourquoi as-tu choisi de développer un kit autour du cycle des saisons ?

Il s’agit de mon fil directeur dans nos activités. C’est une façon de connecter les enfants avec la nature, le monde qui les entoure. Les saisons permettent de voir de nombreuses sous-thématiques. Par exemple, j’ai décidé de faire découvrir à chaque saison un écosystème (avec sa faune et sa flore) et les fêtes populaires.

• Ton mantra ?

La joie d’apprendre est autant indispensable à l’intelligence que la respiration au coureur.

Téléchargez maintenant > le kit parent-enfant d’Alexandra : « A la découverte des saisons »

Téléchargez maintenant > le kit parent-enfant d’Alexandra : « Transmettre le goût d’apprendre de manière ludique »

• Bonjour Alexandra, peux-tu nous parler un peu de toi ?

Je m’appelle Alexandra, j’ai 38 ans et maman de deux enfants de bientôt 3 et 5 ans. J’essaye de prendre du temps pour leur préparer des activités manuelles & créatives et de jouer le plus possible avec eux, à des jeux de société par exemple. Le rituel du soir, avec l’histoire du soir, est un moment privilégié que j’aime beaucoup.

Il y a 18 mois, j’ai lancé le blog Lino & Charlie, c’est comme un journal intime dans lequel je partage nos lectures, nos sorties, mais aussi un peu de lifestyle.

• C’est quoi pour toi, l’éducation bienveillante ?

Ce que j’aime dans l’éducation bienveillante, c’est le respect de l’enfant, l’attitude du parent par rapport à son enfant. Pourquoi s’énerver et se fâcher sans lui expliquer les choses ? Encourager, le faire réfléchir, comprendre, trouver des solutions, ce ne peut qu’être bénéfique pour l’enfant !

• Et pourquoi as-tu choisi de développer un kit autour de l’apprentissage ludique ?

C’est tellement plus marrant de rendre les apprentissages ludiques, drôles, originaux ! Le net et les comptes Instagram regorgent d’idées pour créer des activités sympas pour les enfants. Je prends beaucoup de plaisir à les préparer et je crois qu’ils aiment ça !

• Ton mantra ?

« Quand on veut, on peut et quand on peut, on doit ». Et si seulement !

Téléchargez maintenant > le kit parent-enfant d’Alexandra : « Transmettre le goût d’apprendre de manière ludique »

Téléchargez maintenant le kit parent-enfant de Thomas : « Bouger en jouant »

• Bonjour Thomas, peux-tu nous parler un peu de toi ?

Je suis avant tout un éducateur sportif qui aime partager mon expérience et transmettre les valeurs de simplicité auxquelles je suis attaché. C’est pour cela que j’ai créé Mon P’tit Club, il y a plus de 10 ans, pour aider les parents à développer la motricité de leurs enfants simplement depuis chez eux.

Je crée, avec mon équipe d’éducateurs sportifs, des programmes que l’on fait évoluer chaque mois grâce aux contacts réguliers avec des assistantes maternelles, directrices de crèches, puéricultrices, jeunes parents ou grands-parents qui les utilisent. Chaque jour est différent du précédent !

Qu’est-ce qui plaît aux enfants ? Comment les motiver ? Comment s’adresser aux différentes tranches d’âge ? Comment les faire évoluer dans leur motricité ? Quel est le matériel le plus adapté ? Voici les questions que je me pose au quotidien et qui alimentent ma mission !

• C’est quoi pour toi, l’éducation bienveillante ?

Mon expérience auprès de ce jeune public m’a fait prendre conscience que chaque enfant est différent et qu’il est important de respecter ses envies, ses peurs et ses capacités.

Chaque enfant réagit différemment suivant les situations. Sur nos ateliers de motricité, certains sont à l’aise très rapidement, d’autres plus réservés quand certains n’écoutent ni ne respectent aucune règle. Il y a les plus dégourdis et ceux qui rencontrent des difficultés de repères dans l’espace et dans le rapport avec leur corps.

C’est pour cela qu’avec l’équipe d’éducateurs sportifs, nous travaillons tous les mois sur des cas concrets et on échange sur la meilleure posture à adopter : comment réagir si un enfant est réservé ? Quelle attitude dois-je avoir si un enfant n’écoute pas et comment faire passer le message ? Quelle adaptation je vais appliquer à mon parcours pour que l’enfant ne se retrouve pas en difficulté ? Et tout ça avec bienveillance.

• Et pourquoi as-tu choisi de développer un kit autour de l’éveil moteur et ludique des enfants ?

J’ai choisi un parcours moteur car c’est avant tout mon métier et je ne sais faire que ça sans doute 😉 !
Plus sérieusement, j’avais envie de montrer aux jeunes parents qu’avec pas grand-chose on peut mettre facilement en place un atelier de motricité ludique et évolutif !

• Ton mantra ?

Une citation d’un film culte : « la vie, c’est comme une boîte de chocolats : on ne sait jamais sur quoi on va tomber. »

Téléchargez maintenant le kit parent-enfant de Thomas : « Bouger en jouant »

Téléchargez maintenant le kit parent-enfant de Claire : « Des relations apaisées entre frères et sœurs »

• Hello Claire, peux-tu nous parler un peu de toi ?

J’ai 31 ans, je suis éducatrice Montessori et j’aime profondément partager et transmettre mes découvertes autour de l’éducation positive ! Ce qui m’a amené à enrichir mon expérience d’éducatrice avec l’approche Faber et Mazlish, la Discipline Positive et les outils de Communication Non-Violente, pour créer, il y a un an : « Parents et enfants épanouis »
Aujourd’hui, j’ai la chance d’être guide parentale et animatrice d’ateliers Faber et Mazlish autour de la parentalité, pour ré-apprendre à communiquer autrement avec les enfants

• C’est quoi pour toi, l’éducation bienveillante?

Mon expérience en école Montessori m’a fait prendre conscience à quel point il est juste de respecter la nature de chaque enfant.
Notre attitude d’adulte, la compréhension et la maîtrise de nos propres émotions, notre bagage éducatif et les valeurs qu’on incarne au quotidien ont un véritable impact sur les enfants, sur leurs émotions et sur leur comportement. Nos gestes, notre manière d’être et de communiquer avec eux influencent entièrement la qualité de nos relations avec eux.

Chaque jour, je m’émerveille de voir combien les enfants sont réceptifs à l’écoute empathique, au respect mutuel, à « l’aide utile » qu’on leur apporte. C’est un plaisir et un privilège de les accompagner à grandir, à explorer le monde et de les aider à avoir confiance en eux.

Grâce à l’éducation bienveillante, on peut construire une relation harmonieuse et heureuse, sans rapport de forces avec l’enfant. Il ne s’agit plus d’obéir mais de coopérer. On peut et on doit créer avec l’enfant un cadre idéal pour qu’il s’épanouisse, qu’il pense par lui-même, qu’il devienne autonome, responsable et investi dans ses découvertes du monde.

• Et pourquoi as-tu choisi de développer un kit autour des relations entre frère et sœur ?

J’ai beaucoup été confrontée aux conflits entre enfants dans les écoles Montessori où je travaillais, et j’ai arrêté d’y laisser des plumes quand j’ai découvert les fabuleux outils de communication bienveillante de Faber et Mazlish.
C’était très concret et j’ai pu les mettre en pratique au quotidien avec les enfants qui se disputaient sans arrêt. C’est ludique et cela sonne très juste pour moi de responsabiliser les enfants dans la résolution de leurs propres conflits.
J’avais à cœur de le partager à toutes les familles qui veulent faire cesser les cris à la maison et créer un socle solide pour que dans la fratrie, chacun soit pour l’autre source de joie et de soutien.

• Ton mantra ?

« Lorsque tout semble aller contre vous, souvenez-vous que les avions décollent toujours face au vent. » Henry Ford

Téléchargez maintenant le kit parent-enfant de Claire : « Des relations apaisées entre frères et sœurs »

Téléchargez maintenant > le kit parent-enfant d’Emilie : L’apprentissage de l’autonomie à la maison avec la pédagogie Montessori.

• Hello Emilie, peux-tu nous parler un peu de toi ?

Je m’appelle Émilie, j’ai 31 ans et je suis rédactrice du blog de la « Famille Camilie Travel ». Nous sommes une jeune famille passionnée de découvertes qui a pour projet de devenir une famille nomade digitale et de réaliser un tour du monde en camping-car courant 2020.

C’est en 2016 que nous avons créé notre blog et depuis nous partageons avec notre communauté tous nos conseils voyage et nos petits bouts de vie de jeunes parents.

En effet, la naissance de notre fille Romy a donné un sens au mot famille et nous a permis de découvrir l’amour inconditionnel. Véritable petite baroudeuse, elle nous accompagne désormais dans tous nos voyages. Au cours de notre tour du monde, nous ferons l’école à Romy et pour ce faire je me forme progressivement à la pédagogie Montessori 🙂

• C’est quoi pour toi, l’éducation bienveillante ? Et pourquoi as-tu choisi de développer un kit autour de l’apprentissage de l’autonomie ?

J’ai découvert l’éducation bienveillante au cours de mes études d’assistante de service social.

Puis, pendant ma grossesse, je me suis prise de passion pour la pédagogie Montessori et j’ai essayé de mettre en place à la maison cette pédagogie dès la naissance de Romy. Nous sommes tous les jours étonnés de voir les effets de cette pédagogie sur notre petite fille ! Je souhaite partager avec les autres parents les connaissances acquises pour les rendre accessibles au plus grand nombre.

J’aime cette pédagogie car elle peut se mettre en place avec des outils du quotidien, qui ne nécessitent pas forcément de dépense et qui permettent à nos enfants de devenir des adultes responsables, autonomes et confiants.

• Ton mantra ?

L’éducation est une arme de paix. Maria Montessori

Téléchargez maintenant > le kit parent-enfant d’Emilie : L’apprentissage de l’autonomie à la maison avec la pédagogie Montessori.

Téléchargez maintenant > le kit parent-enfant de Pascal et découvrez ses conseils pour concilier vie personnelle et vie professionnelle.

Bonjour Pascal, peux-tu nous parler un peu de toi ?

J’aurai 40 ans dans quelques mois et je suis l’heureux papa de jumeaux (une fille et un garçon) de 3 ans. Quelques mois avant la naissance de mes jumeaux, j’ai changé de vie pour la ré-inventer. J’avais envie d’être plus libre, d’avoir du temps pour accompagner mes enfants à grandir et pour me construire un job aligné avec ce que je suis et ce en quoi je crois. Je suis devenu un entrepreneur slasheur (avec plusieurs activités) et je n’ai presque plus l’impression de travailler aujourd’hui ! J’ai notamment créé un blog positif pour les papas (et les mamans !) : www.histoiresdepapas.com. Mon objectif est de mettre la lumière sur les papas engagés et de partager des outils pour être plus heureux dans son rôle de papa et mieux concilier la vie pro et la vie perso.

Pourquoi t’es-tu intéressé à l’éducation bienveillante ?

L’éducation bienveillante, selon moi, c’est donner un cadre et des limites (dont les enfants ont besoin pour grandir) tout en prenant soin de l’enfant. Comme chaque parent, je souhaite que mes enfants soient de futurs adultes heureux. Et pour cela, la clé est selon moi de leur donner confiance en eux, de les aider à mieux se connaitre et d’être en conscience de ce qu’ils sont ET ce que sont les autres. Réussir à se connecter avec leurs émotions et leurs besoins pour mieux les exprimer et comprendre l’autre, c’est ce que j’essaye de faire au quotidien avec eux.

Tu as choisi de développer un kit pour mieux concilier vie personnelle et professionnelle, pourquoi ce choix ?

Car je trouve que c’est un des enjeux majeurs quand l’on devient parent ! Notre génération est un peu la génération « Je veux tout » : être épanoui dans sa vie professionnelle ET dans sa vie personnelle. Et ce n’est pas évident au quotidien ! Et si le parent y arrive, c’est un formidable exemple de liberté pour les enfants.

J’ai donc construit ce kit autour de deux outils :

– pour les parents, je propose de trouver les moments « cachés » qui permettront de passer du temps qualitatif avec ses enfants,

– pour les enfants, je propose un jeu pour les aider à identifier leurs pouvoirs magiques qui pourront utiliser dans leur métier de demain ! On sait que près de 50% des métiers de demain n’existent pas aujourd’hui. Et la nouvelle génération souhaite un job avec du sens, qui soit utile, qui ait un véritable impact. Si nous pouvons aider nos enfants, dès leur plus jeune âge, à prendre conscience de leurs talents, nous leur faisons le plus beau des cadeaux !

Ton mantra ?

J’aime beaucoup cette phrase de Nelson Mandela : « Dans la vie je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends ». J’aime aussi l’idée d’essayer de voir et prendre du plaisir dans toutes les petites choses que l’on fait et que l’on vit. C’est pour moi un des pas essentiels sur le chemin du bonheur…

Téléchargez maintenant > le kit parent-enfant de Pascal et découvrez ses conseils pour concilier vie personnelle et vie professionnelle.

Téléchargez maintenant > le kit parent-enfant d’Audrey et découvrez ses conseils pour transformer les repas en moments agréables.

Bonjour Audrey, peux-tu nous parler un peu de toi ?

Je m’appelle Audrey, j’ai 32 ans et je suis l’heureuse maman d’un petit garçon de bientôt 5 ans. J’ai créé, il y a plus d’un an maintenant, Grandir Au Positif, un site complètement dédié à l’éducation positive.

Pourquoi t’es-tu intéressée à l’éducation bienveillante ?

Je me suis intéressée à l’éducation bienveillante parce que la discipline autoritaire que j’avais mise en place avec mon fils ne me convenait pas. Je ne supportais plus l’ambiance tendue, les cris, les pleurs et la culpabilité que je ressentais à la fin de la journée.

J’ai commencé par lire et plus je me renseignais sur le sujet, plus je découvrais une toute autre vision de l’enfant, de ses besoins, de ses capacités. Et plus j’avais envie d’apprendre et mettre en application ces grands principes qui me parlaient tant ! Résultat : Notre quotidien a littéralement positivement changé.

Mais une question persistait : comment se faisait-il que je n’étais pas au courant de toutes ces avancées ? Si j’étais dans ce cas-là, alors, beaucoup d’autres parents devaient l’être aussi ! C’est comme ça que j’ai décidé de me former pour partager mes expériences et aider ceux qui étaient dans la position dans laquelle je me trouvais auparavant.

Aujourd’hui, j’accompagne les parents et les professionnels à comprendre et mettre en place des solutions simples et durables pour vivre cette sérénité à laquelle on aspire tous.
Je leur donne les clés qui leur manquent pour réussir à allier fermeté et bienveillance avec leurs enfants, tout en respectant les besoins de chacun.

Nos enfants sont l’avenir et je suis persuadée que c’est en commençant par leur transmettre toutes ces valeurs essentielles dès leur plus jeune âge que notre monde sera meilleur.
C’est notre rôle de leur donner toutes ces clés dont ils ont besoin pour grandir, s’épanouir et devenir des adultes responsables.

• Tu as choisi de développer un kit autour des repas, pourquoi ce choix ?

C’est un sujet qui me tient particulièrement à cœur car j’ai moi-même rencontré ce problème avec mon fils, et je sais à quel point on peut vite s’inquiéter ou s’agacer ! Après des semaines de lutte où j’ai tout essayé, c’est la découverte de l’éducation positive qui m’a permis d’aborder les repas très différemment. Depuis, non seulement les repas sont du pur plaisir, mais en plus il mange de tout et avec plaisir à chaque fois ! D’où mon envie de partager ce qui a fonctionné à la maison avec le plus grand nombre de parents possible.

Ton mantra ?

“Tu me dis, j’oublie. Tu m’enseignes, je me souviens. Tu m’impliques, j’apprends.” Benjamin Franklin

Téléchargez maintenant > le kit parent-enfant d’Audrey et découvrez ses conseils pour transformer les repas en moments agréables.

Téléchargez maintenant > le kit parent-enfant de Gilles et découvrez ses outils pour instaurer des rituels à la maison.

Bonjour Gilles, peux-tu nous parler un peu de toi ?

Bonjour, je suis Gilles Vaquier de Labaume, j’ai 49 ans, j’ai la chance d’endosser le rôle de papa grâce à ma femme ! Nous avons deux filles, Alice et Margot (6 et 8 ans) et je suis le fondateur du premier atelier de préparation à la parentalité, créé en 2014 et réservé aux futurs pères. Ma femme a accouché d’un enfant et moi j’ai accouché d’une personnalité : mes enfants, ma famille. Le plus beau rôle de la vie.

C’est quoi pour toi, l’éducation bienveillante ?

Pour moi, l’éducation positive c’est repenser sa manière d’être, son rapport à la vie, son rapport à l’autre. C’est mettre de la philosophie dans son quotidien, avoir une haute prise de conscience de l’écriture d’une histoire. C’est aussi être accroché au réel des fondamentaux de la vie : rester humble en permanence et se positionner en exemple permanent, dans le concret plutôt que dans des discours, pour, au final, relever avec brio cet immense défi que d’être celui qui donne envie qu’on le suive. Avec un but : jouer le jeu de la petite pierre à l’édifice qui compte autant qu’un caillou géant, en se servant de l’éducation comme d’un levier de changement réel de notre société.

C’est, au final, accepter de se remettre en question en permanence, non dans un objectif de perfection mais en visant haut en s’attachant à y rester, bref, d’être grand dans les petits moments et petit dans les grands.

Tu as choisi de développer un kit autour des rituels à la maison, pourquoi ce choix?

Les rituels sont d’une importance capitale pour le quotidien avec nos enfants car les enfants adorent la répétition ! En effet, la répétition a la vertu de les rassurer.

La segmentation des actions d’une journée leur donne le cadre et les repères qui leur sont chers. Mettre en place des rituels rythme leur vie et leur donne non seulement un cadre rassurant mais aussi sécurisant car l’enfant sait ce qu’il va se passer.

Enfin, les rituels vont aider l’enfant à surpasser la difficulté de la transition, le changement d’une activité à une autre.

Ton mantra ?

« Chaque interaction avec un enfant n’est que l’infime trace d’un souvenir que nous lui laissons en héritage »

Téléchargez maintenant le kit parent-enfant de Gilles le kit parent-enfant de Gilles et découvrez ses outils pour instaurer des rituels à la maison.